Aller au contenu

Revenu Canada autorise de placer 18% de son revenu de l’année précédente pour la retraite (REER et fond de pension confondus). Par exemple un revenu de 50 000$ en 2019 permet de mettre 9000$ de côté en 2020. À noter que cette façon de faire ne permet pas aux nouveaux arrivants de cotiser l’année de leur arrivée puisqu’ils n’était pas au pays l’année précédente.

Ce montant se cumule si un contribuable ne cotise pas ou ne cotise pas au maximum chaque année.

​Il es très important de ne pas dépasser son plafond REER afin d’éviter de lourdes pénalités. Toutefois le gouvernement est clément si, une année, vous avez significativement dépassé votre plafond et avez cessé (ou grandement diminué) de contribuer l’année suivante. Les détails menant au dépassement et aux pénalités sont complexes et nous vous expliqueront en détail le processus si vous vous êtes exposés à une telle situation.

​Le plafond REER (droit de cotisation) est indiqué sur votre avis de cotisation fédéral. Ce document est remis par l’ARC après avoir traité votre déclaration de l’année en cours. Il est disponible dans Mon Dossier sur le site l’ARC si vous avez un compte en ligne ou vous est envoyé par la poste si vous n’avez pas de compte.

Regardons ici un exemple de calcul de plafond REER sur 3 années :

Nous partons avec un plafond REER de 0$

Revenu 2017 : 50 000$
Plafond REER pour 2018 : 18%*50 000$ = 9 000$

Revenu 2018 : 55 000$
Contribution 2018 : 2 000$
Plafond REER pour 2019 : 9 000$ – 2 000$ + 18%*55 000$ = 16 900$

Revenu 2019 : 60 000$
Contribution 2019 : 6 000$
Plafond REER pour 2019 : 16 900$ – 6 000$ + 18%*60 000$ = 21 700$

Etc…

À noter (et très important!) que le 18% tient compte du fond de pension fourni par l’employeur lorsque ce dernier en offre un. Par exemple, un employeur peut fournir un fond de pension équivalent à 10% du revenu brut, ce qui fait que le contribuable ne voit augmenter son plafond REER que de 8% par année.

Si on reprend l’exemple précédent avec 10% de régime de pension agréé :

Revenu 2017 : 50 000$
Régime de pension employeur : 10%*50 000$ = 5 000$
Plafond REER pour 2018 : 18%*50 000$-5000$ = 4000$

Revenu 2018 : 55 000$
Régime de pension employeur : 10%*55 000$ = 5 500$
Contribution 2018 : 2000$
Plafond REER pour 2019 : 4000$(plafond an dernier)- 2000$ (REER) -5500$ (pension) + 18%*55000$ = 6 400$

Revenu 2019 : 60 000$
Régime de pension employeur : 10%*60 000$ = 6 000$
Contribution 2019 : 6000$
Plafond REER pour 2019 : 6400$ – 6000$ -6000$ + 18%*60 000$ = 21 700$: = 5200$

etc…

On voit ici dans ce deuxième exemple que le plafond REER augmente beaucoup moins rapidement que dans le précédent exemple. Il est donc très important de suivre son plafond REER chaque année pour ne pas surcotiser au REER.

​Donc morale de tout cela, vérifiez chaque année votre plafond REER sur votre avis de cotisation fédéral!