Aller au contenu

Il nous fait plaisir de vous aider avec votre première déclaration au Canada.

Nous prenons encore de nouveaux client via le téléversement en ligne: https://impotlaplante.com/envoyez-vos-documents-en-ligne/

Avant de procéder, il est important que vous ayez tous les documents nécessaires. Vous trouverez un aide-mémoire pour connaître quels sont ces documents en ligne : https://impotlaplante.com/PVTistes/.

Voici quelques informations importantes concernant votre déclaration.


Revenu antérieur

Nous vous demandons vos revenus pour les années précédent votre arrivée au Canada afin de remplir un formulaire qui nous permettra de faire la demande du « Crédit de TPS/TVH » pour vous. Ce crédit existe pour aider les résidents à payer les taxes de consommation. Les revenus gagnés avant votre entrée seront utilisés par l’Agence du Revenu du Canada (ARC) afin de déterminer le montant du crédit que vous pourriez recevoir.

Notez que vous n’aurez pas automatiquement droit à ce crédit, certaines conditions fixées par l’ARC s’appliquent. De plus, le montant du crédit pouvant être obtenu est variable selon le revenu gagné l’année précédente.

Si vous quittez le Canada, ce crédit ne vous est plus disponible et devra être annulé auprès de l’ARC avant votre départ (faute de quoi ils pourraient vous réclamer un ou des versement(s) obtenu(s) après votre départ du Canada).

Assurance médicament


Tous les résidents au Canada doivent avoir obligatoirement une assurance médicaments. En tant que pvtiste, vous n’avez pas le droit d’adhérer au Régime d’assurance médicaments du Québec (RAMQ), même si vous avez une carte d’assurance maladie du Québec. C’est pour cette raison que vous avez été dans l’obligation d’acheter une assurance médicaments pour votre séjour ici.

Tant que vous avez un NAS qui commence par 9 (résident temporaire), vous n’avez pas à payer la RAMQ (environ 55$/mois). Vous devez donc souscrire à une assurance étrangère ou bien être couvert par votre employeur.

Lorsque vous obtenez votre résidence permanente, vous n’avez rien à faire si vous avez une assurance médicaments avec votre employeur. Par contre, si vous avez un emploi qui ne vous fournit pas la possibilité de souscrire à une assurance médicale, vous devez obligatoirement vous inscrire à la RAMQ. Elle se paie à même la déclaration d’impôts à chaque année.

Pour information, en cas de frais non-remboursés pour une visite médicale, nous pouvons les ajouter à votre dossier. Toutefois, il ne change rien à votre déclaration. Seuls les frais médicaux en haut de 3% de votre revenu aide à recevoir une réduction d’impôt.


Première et dernière déclaration du Canada?

Nous devons inscrire une adresse canadienne afin d’éviter de vous faire déclarer non-résident(e) fiscal.
Vous pouvez mentionner « à l’attention de », et indiquer le nom et l’adresse d’une personne de confiance au Canada. Pour plus d’informations, veuillez consulter l’article suivant: https://impotlaplante.com/evitez-detre-declare-non-resident-fiscal/

Charges sociales

Tout résident fiscal du Canada doit payer les charges sociales. Il n’est pas possible de les récupérer.
Par exemple, puisque vous êtes résident temporaire, vous devez avoir une assurance privée. Le coût pour l’assurance médicament de la RAMQ ne vous est pas chargé.

 

Si vous avez d’autres questions, veuillez communiquer avec nous. Au plaisir de vous servir!